Des poèmes brefs, oui ! Mais des pantouns d’abord !

 

Pantun Sayang a réussi un tour de force : s’imposer comme le seul groupe
à promouvoir un genre de poésie aux charmes uniques : le « vrai » pantoun (malais).
Et à publier une revue qui lui est consacrée. Certes, celle-ci s’appelle Pantouns et genres brefs.
La raison en est simple : nous ne croyons pas que, même en poésie, il soit sain de vivre tout seul.
Et vous n’êtes probablement pas exclusivement pantouneuse / neur.
Vous nous faites confiance et vous appréciez nos efforts. Merci.
Cependant, sans pantouns, nous n’avons plus de raison d’être.
Il existe d’innombrables revues de poésie, et de poèmes brefs.
Mais tant que grâce à vous nous pantounons, alors nous sommes sans égal. Au monde.
Nous vous invitons donc à nous adresser en priorité des contributions répondant aux règles de ce quatrain que nous affectionnons tant.
Cordialement,
Pantun Sayang. Les Amis Francophones du Pantoun

Laisser un Commentaire