Revue Pantouns : Numéro 16

Cliquer pour lire 48 pages, 16MB

Cliquer pour lire 48 pages, 16MB

Année 2016, année d’espoirs en des changements planétaires, pour le meilleur.
Année qu’il n’a pas été facile pour les poètes d’annoncer, tant ces mondes toujours flottants autour de leurs têtes leur devenaient lourds…
Comment continuer à pantouner dans le fracas du monde ?
Pourtant… ne l’avons-nous pas assez répété : le pantoun dit le monde tout entier, et il dit tout de lui. Ce qui fait qu’à l’occasion… il n’a que faire de Poésie elle-même.

Nous ouvrons donc 2016 avec un numéro d’hiver consacré à Yann Quero, un pantouneur connu depuis longtemps dans nos pages (je renvoie à un interview de lui dans le numéro 6 de Pantouns de juillet 2013), avec des thématiques qui lui sont aussi chères qu’elles sont d’actualité, avec ou sans COP 21 : l’écologie. Yann Quero outre ses romans publiés dans diverses maisons d’éditions, est l’auteur de nombreux textes, nouvelles et poèmes, publiés sur divers sites. Comme l’ont déjà découvert nos lecteurs, c’est un esprit créateur fécond, dont la veine pantounique, en l’occurrence, renouvelle en profondeur (magiquement, heureusement, scandaleusement) l’art du pantoun bien au-delà de son écosystème autochtone ou naturel. Poète d’une écologie traversant, exploitant, transgressant des lignes de Wallace des genres qu’il connaît assez, et que nous ont imposées les habitudes poétiques. Pour le bonheur de découvertes incessantes, sous sa plume incessante.

La suite en page 3 de la revue…

 

Laisser un Commentaire